Photoblog de Caroline MOUREAUX, Photographe

Le site officiel : www.caroline-moureaux.com

Posts Tagged ‘Reportage

Toi + Moi + eux + tous ceux qui le veulent…

with one comment

Ce soir, c’est au tour de Grégoire de fouler la scène du Phare… déjà rencontré lors de la soirée des « Talents France Bleu » sur cette même scène, je retrouve le même regard fronceur, avec juste quelques cheveux blancs en plus.

Dès les premières notes, le ton est donné : il est là pour le partage. Il n’hésite pas dès les premières notes à s’avancer en devant de scène, à venir rencontrer son public, prendre les mains de ses fans… il fera monter sur scènes quelques demoiselles, et s’offrira même une traversée de salle comble.

Les heures qui ont suivies le concert étaient du même ton… accueil de quelques fans en coulisse… et signature des autographes à sa sortie, malgré un petit froid savoyard « qui pique ».

Grégoire, on aime ou on aime pas… mais n’empêche, pas fan pour un sou, moi je retiens cela : il prend le temps, il aime ce qu’il fait, et il leur rend bien… Notes pour plus tard, aux plus « grands » qui vont venir sur cette même scène d’ici quelques semaines, et qui ne daigneront même pas donner un regard…

A bon entendeur !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

PS/ sans oublier une pensée pour mon ami Pierrot !

Written by carolinemoureaux

29 octobre 2011 at 20:08

B&B…

leave a comment »

Non ceci n’est pas un reportage sur les « Beds and Breakfast »…

En stage à Aiguebelette, la team B&B (Julien BAHAIN et Cédric BERREST) les rameurs médaillés olympiques (bronze en 4 de couple aux JO de Pékin en 2008) et leur coach Christine Gossé (médaillée olympique et championne du monde) m’accueillent aux aurores pour une matinée glaciale.

J’avais demandé de la brume à dame météo, en pensant à LA prise de vue. Silhouettes dessinées sur toile de fond grisâtre, brumeuse, floutée… et voyez-vous nous avons eu de la lumière, oui… et même quelques rayons de soleil. Alors, on ne va pas s’en plaindre ! Même si, pour une fois, le grisâtre m’aurait plu (jamais contente !… typique…).

Pour une première expérience, elle fut saisissante ! Par le froid, tout d’abord. Dans le bateau à moteur, les mouvements corporels sont moindres, et pour nous qui suivons les athlètes, on remercie l’inventeur gants&bonnet à peu près toutes les 10 minutes. Pour le reste, il s’agira pour ma part d’une véritable découverte. L’aviron est un sport que j’ai toujours côtoyé « de loin »… je découvre donc une véritable ambiguïté dans ce sport : tantôt en finesse, tantôt en force… pour une glisse parfaite, sans « cassure »,  toute en fluidité.

Avec ces sportifs de haut niveau, j’ai donc droit à une exécution parfaite de mouvements. Il y a esthétiquement de très belles images à faire. Pour une « première fois », on va dire que j’ai été un peu gauche, surprise, entre mes ouverture de diaph et réglage de vitesse… un peu trop sur le « technique ».

J’y reviendrais. C’est sûr. Avec cet acquis, et du coup, un regard plus novateur… plus personnel.

Merci. Christine, Cédric et Julien. Pour l’accueil.
Et le café. Fort, mais nécessaire !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Written by carolinemoureaux

27 octobre 2011 at 21:51

Jour de Foire

with one comment

Retour sur le sol français, je retrouve mon très cher EOS fétiche… j’étais partie plus légère pour plus de facilités à photographier en terres croates.

Dernier jour de la Foire de Savoie, AG de la CCI de Savoie, suivie d’une signature importante. Je retrouve des visages connus, politiques, amis, collègues. Une journée étrange, avec -20°C de température extérieure en 24h. Changement brutal.

Mais pas désagréable.

Les images sont réalisées, traitées, envoyées dans la foulée… une journée banale. Mais tellement paisible. Plaisante. Le temps. Apparu aujourd’hui comme lisse, coulant… ne pas travailler dans l’urgence. Prendre le temps d’un thé brûlant, d’une musique, d’un sourire, d’un coup de fil.

C’est ça le retour de congés…

Mais mon petit doigt me dit que la semaine s’annonce déjà chargée… et que le temps savouré aujourd’hui, va très vite à nouveau défiler.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ces petits riens…

leave a comment »

Il y a d’abord eu ce large sourire, et ces yeux plissés pour me souhaiter la bienvenue.

Bienvenue dans un monde,  son « autre monde » dont il a rêvé si fort, qu’il en a fait danser les foules.

Il y a eu ensuite ces échanges, simples, avec une franchise déconcertante… il y a eu cette place privilégiée, cette accrédit’ comme on dit chez nous, en devant de scène. Il y a eu dès les premières minutes ces frissons sur mes bras, sa déclaration d’amour au public, son « retour » près d’eux, de nous.

Il y a eu ces accords de guitare, positionnés devant mon objectif… ce regard qui s’offrait aux prises de vues.

On ne se cache pas ce soir, on ne joue pas, on prend son pied et on assume. Merci.
Le plaisir de photographier, je l’ai chaque jour, mais ce soir, il y a quelque chose de particulier. Comme un flottement, on oublie le métier, la commande, on se laisse emporter, et les lumières, la foule, le son, les vibrations  nous emportent.

Merci pour la danse, le tourbillon qui me rappelle à quel point j’aime ce métier,  à quel point  j’aime garder une trace de ce fichu temps qui passe.

Et, « voilà, c’est fini… »

– Voir l’article du Dauphiné Libéré.

– Voir la galerie photo du Phare de Chambéry métropole.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Written by carolinemoureaux

20 juin 2011 at 12:31

Tout sur Jamel…

leave a comment »

Après une 1ére partie assurée par Malik Bentalha, c’est au tour de Jamel de fouler des pieds la scène du Phare.

C’est un Jamel survolté qui a fait le show, n’hésitant pas à biser un spectateur tout en lui envoyant une volée de vannes au passage… un Jamel qui a pris le temps de personnaliser son show en adaptant ses sketchs à la ville de Chambéry. Ainsi, il s’étonnera de nos montagnes et de moyens de locomotion inhabituels ( il a croisé des luges cet hiver à Chambéry lors de fortes chutes de neige…), et de lieux d’habitation saugrenus, des maisons au sommet des collines, comme il n’en avait pas vu depuis Heidi… « Vous avez embauché personne à l’urbanisme à Chambéry ? »…
Il comparera les oiseaux du centre ville de  Chambéry, « qui donnent envie d’être amoureux, ils ne chantent pas, ils roucoulent » ; à ceux de Chambéry-le-Haut, qui sont comme les employés de France Télécom, et ont juste envie de se suicider…

Beaucoup de vérités, et un spectacle autobiographique comme nous l’annonçait le titre « Tout sur Jamel ». Son enfance, adolescence, LA renontre avec « la femme de sa vie » comme il dit, le choc des cultures lors de la rencontre des belles-familles, son petit Léon…

Désormais père de famille, Jamel cabriole avec intelligence autour de thèmes finalement pas si légers : religion, politique, inégalités sociales « j’vais vous venger, les pauvres ! », hurle-il à l’attention du public qui n’a pas pu s’offrir le premier rang.

En coulisses, il y a toute une famille réunie… une famille d’amour, une famille d’amis, quelques-uns du Jamel Comedy Club.
Les enfants jouent au ballon, on rit beaucoup par ici. Mais les images ne sont pas les bienvenues dans cet « after ». Je respecte.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Written by carolinemoureaux

15 avril 2011 at 14:27

La photographie pour preuve…

with 3 comments

 

Une victoire volée ce soir au Phare…

Je repars la gorge un peu nouée, et le coeur serré. ll faut « prendre de la distance »… je vais tâcher.

Je ne suis pas une experte en Hand. C’est un sport que j’affectionne, qui me fait vibrer, et qui révèle  l’être humain qui sommeille en nous !

Mon métier, me permet de faire des arrêts sur image, des arrêts dans le temps. De percevoir ce que l’oeil n’a le temps de juger… de voir la vérité, et non pas de l’estimer. Combien de fois durant ce match ai-je eu envie de courrir sur l’arbitre, de lui faire visionner mes images au dos du boîtier…

Le sentiment d’injustice est bien réel ce soir… c’est ça aussi, le sport !

Consolons-nous de la qualité de jeu surprenante des chambériens… Chapeau Messieurs !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Written by carolinemoureaux

20 février 2011 at 13:33

Jouer à la souris…

leave a comment »

Il y a des artistes plus faciles à photographier que d’autres…

JMB fait partie de ceux qui n’aiment pas l’objectif. Je le rencontre avant le show, et ma mission de la soirée m’est donnée : me cacher. Je ne pourrais l’approcher à moins de 50 mètres durant le pestacle, car s’il voit l’objectif, rien ne va plus. On m’autorise une place à la régie… bof. Loin, trop loin…

Je gruge et me positionne en hauteur… afin de pointer en plongée sur la scène…
Pas simple.

Le Phare est beau… on a sorti les petits plats dans les grands. Le déambulatoire est garni de petits encas… pour le plaisir des yeux en ce qui me concerne !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Written by carolinemoureaux

12 février 2011 at 12:22

Conseil National des Barreaux

leave a comment »

Journée marathon aujourd’hui puisque 16h de prises de vues s’enchainent…

8h. Le matos est déjà autour du cou pour le Conseil National des Barreaux. Reportage aux conditions lumineuses catastrophiques… il faut s’adapter mais cela ne va pas être de tout repos. Plusieurs prises de parole à couvrir avec un très faible éclairage, interdiction de flashage, il va falloir ralentir son rythme cardiaque et se stabiliser au mieux.

Certains ne trouveront pas la force d’aller jusqu’au pupitre, ce qui m’obligera à jouer des pointes de pieds pour obtenir des portraits de qualité, derrière une tablée…

Mais le caractère obstiné que m’a cédé mon petit père a ce point fort d’aimer les défis… je relève donc !

18h30. J’ai 30 minutes pour plier le matos, me rendre au Phare, redéplier le matos, et  prendre position aux abords de la scène à 360° déclinée pour les Trophées de Savoie. Il va falloir courir de tous côtés ce soir…
Article à suivre donc…

 

Written by carolinemoureaux

9 février 2011 at 11:02

Reportage au fil de l’eau : piscine couverte de Buisson-Rond.

with 4 comments

Tenue de rigueur obligatoire.

J’ai 2 sachets en plastique bleu qui  me transforme en cosmonaute des bassins… (petits sachets hygiéniques pour éviter de rentrer des impuretés à l’intérieur des lieux). Un reportage dédié à ce lieu et aux multiples activités qui s’y rapportent.

Il y a des missions photographiques comme celle-ci qui vous marquent, vous embarquent et ne vous lâchent plus. Je suis en totale immersion dans ces lieux, et petit-à-petit, je me fonds dans la foule. Pour mon plus grand plaisir, les regards oublient mon boitier, ma présence.

Je découvre alors des univers différents… qui se côtoient. Aquaphobes, sportifs, scolaires, adeptes du fitness et de la sculpture du corps, handicapés moteur, handicapés psychiques, accompagnateurs, familles, enfants, plongeurs…

J’ai pris le temps. De m’arrêter, de comprendre, de discuter… afin que les images soient justes.

« Lorsque l’on est dans l’eau, on ne voit plus la différence entre un valide et un handicapé. On enlève même le fauteuil en bord de bassin le temps d’une liberté retrouvée… »

Les rencontres sont belles.
Joyeuses, émouvantes, pleines d’eau et d’éclaboussures, de pudeur et de rire.

Merci pour l’accueil, pour cette mission photographique, qui me rappelle pourquoi j’aime ce métier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laurent Gerra

leave a comment »

Fermez les yeux et écoutez.

Oui, cet homme à le talent du mimétisme. Entre drôlerie et émotions, ses diverses interprétations ne laissent pas de marbre. Gainsbourg, Ferré et tellement d’autres…. politiques, chanteuses et acteurs…

Pince sans rire, il l’est, puisque même lorsqu’il m’offre quelques minutes de poses en fin de représentation, les blagues et vannes fusent… pour mon plus grand plaisir !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Written by carolinemoureaux

23 octobre 2010 at 22:16